PIERRE AUGUSTE RENOIR

Le déjeuner des Canotiers (1880-1881) d'après Renoir
Un p'tit exercice de style pour varier les plaisirs.

14 commentaires:

Anonyme a dit…

coucou mon Denis
C'est GENIAL!!!!!
Renoir aurai surement aimer!
Bravo pour ce sublime 'tableau'
maman

BODARD a dit…

Tu comptes dessiner tous les types qui portent une gapette ?

Bel exercice de style, en tout cas. A quand le Radeau de la Méduse ou le Sacre de Napoléon (y'a du monde !).

Guillaume Néel a dit…

Ben voilà du Grandesque.
C'est un chouette sujet que tu as choisi ici.
Préféré arrêter de marcher pour garder le peu de force qu'il lui restait pour mieux supporter la douleur de l'arthrite et continuer à peindre, je dis casquette basse.
Se faire attacher les pinceaux aux mains déformées pour remplir ses toiles si gracieusement, je ne dis plus rien, je laisse le silence parler pour moi et lui témoigner tout le respect que j'ai pour cet homme.
Gapette basse à toi aussi mon ami, pour cet excellent choix et ce très bel hommage que tu lui as rendu.

Poussinaute a dit…

Ben, mon Denis, la variété de ta palette nous fait un grand bien !
Guillaume a tout dit avant moi, et c'est justement ce qui m'est tout de suite venu à l'esprit quand j'ai vu le visage tortueux de Renoir, et j'ai pensé à ses pauvres mains qui ne pouvaient plus peindre directement.
Et ce déjeuner plein de vie et de couleurs, ta Maman a raison, il aurait été heureux de découvrir ton hommage contemporain !
Bravo, bravo !!!

Francky a dit…

Hou la... c'est du lourd, je reviendrais quand j'aurais plus de temps mais casquette basse au premier coup d'œil.

Damion009 a dit…

this is really really good!!! I love the look in his face!!!

Thierry a dit…

La caricature de l'auguste Renoir (dixit Nougaro) est remarquable car on y devine bien le bonhomme luttant contre la douleur des rhumatismes, à l'époque où a été prise la photo dont tu t'es inspiré.
La biographie que lui a consacré son fils Pierre (Pierre Auguste Renoir, mon père) est d'ailleurs aussi instructive sur l'artiste et l'homme, qu'elle est fort agréable à lire.
Ton interprétation du célèbre Déjeuner des canotiers est remarquable : elle restitue parfaitement l'ambiance fraîche et colorée de son illustre modèle.
Que du bon, cher Denis !

Grand a dit…

Anonymaman & Poussinaute > Merci beaucoup à vous deux. J'aurais tout aussi bien pu laisser ce Déjeuner en paix tant il m'est cher, mais j'ai tout de même osé cette libre interprétation (au risque de broyer du Renoir) en vue d'appuyer mon profond respect pour l'artiste et l'homme qu'il était...et je suis comblé de savoir que ce Déjeuner est à votre goût!

Bodard > Telle une gapette volante, je la voyais venir de loin celle-là !...Quant aux tableaux mentionnés, je vais m'acheter une dizaines de paluches et on en causera plus tard.
Merci mon Christophe.

Guillaume Néel > Merci grandement Guillaume...je me tais bien volontiers avec toi! (Puisque la gapette ne fait pas tout, j'ai préféré lui rendre hommage bien avant qu'on m'attache des crayons aux paluches!)

Francky > ...du "Lourd" dis-tu? Heu, no-non c'est du Renoir (enfin au départ). Merci bien l'ami!

Diamon > Thanks my friend!

Thierry > Merci bigrement l'ami! J'ai beaucoup d'admiration autant pour l'artiste, pour ses oeuvres que pour l'homme, donc merci aussi pour l'info concernant cette biographie écrite par son fils.

Jean-Marc Borot a dit…

C'est vraiment très bon Denis.
Les autres ont tout dit déjà. Je rajouterai que, tant qu'à dessiner des casquettes, t'as qu'à faire des cyclistes !

Grand a dit…

Merci bien Jean-Marc!
Je m'intéresserais peut-être aux cyclistes lorsqu'ils pédaleront pour fournir de l'électricité!...De toute façon maintenant ils portent tous des casques.

BODARD a dit…

Euh... PS : j'ai bien regardé et j'ai bien comparé et je pense que le 3ème personnage en partant de la gauche au 4ème plan c'est-à-dire le deuxième après la dame à droite qui a un chapeau et qui regarde sur la gauche , eh ben ce personnage il a l'oeil gauche légèrement plus bas que sur le tableau. En même temps comme il est caché ça ne gêne que trés moyennement la perception que l'on a de l'ensemble. Enfin, ce que j'en dis, moi, hein...

Grand a dit…

Tu as l'oeil mon poto!
Toutefois, je suis un brin déçu que tu n'ai point remarqué (entre autre) qu'il y a moins de pinard dans la 3ème bouteille en partant de la gauche (celle entre le tonneau et la demoiselle accoudée à la table) et qu'il manque 6 raisins sur la grappe dans la coupelle de fruits...

john a dit…

great work...

Grand a dit…

Thanks very much John !