EASY RIDER (1)

(1936-2010)
Hommage à Dennis Hopper, acteur, réalisateur, peintre, poète et photographe.

12 commentaires:

Poussinaute a dit…

Puissant, fou, et magnifiquement génial !!!!
Ton hommage est éloquent.
Casque à terre, mon Poto.

BODARD a dit…

Superbe, bel hommage, Denis.
Et j'aime comme tu dessines les motos, pas facile de faire deux roues identiques, hein ?

Anonyme a dit…

Coucou mon Denis
Les moustaches associée au cheveux,
dans le vent super!!
Bravo!!
maman

theb a dit…

Superbe ! Bizarrement, tout le monde s'est attaqué au vieil hopper. Assez dommage au vu d'une carrière aussi riche que la sienne...
un bel hommage.

Francky a dit…

Excellente version ! bien bel hommage au bonhomme et à ce film culte. Je vois dans le titre un petit (1), un Fonda est à suivre ? ou un Nicholson ? chic ! je suis impatient maintenant.

Guillaume Néel a dit…

Un rôle à l'image de sa vie (ou de ce qu'il laissait transparaitre), un hommage à la hauteur de son talent. In the wind Dennis, in the wind Denis.

Charles DA COSTA a dit…

Un souffle de liberté...
Très très beau dessin mon Denis !
Pas si easy que ca mais encore une fois tu t'en sort super bien

Grand a dit…

Poussinaute > Que tu te découvre ainsi la tête de ta coquille, me touche bigrement...merci!!

Bodard > Ouais, j'ai eu vachement plus de mal avec la roue arrière...question d'équilibre. Merci balèzement mon poto!

Anonymaman > C'est du vécu. Bises.

Theb > Merci bien. Ouais, dans sa longue et grandiose carrière aussi fertile que diverse y'avait de quoi piocher, mais bon, voilà, c'est plus fort que moi, dès que j'entends "Dennis hopper", je pense tout de suite à "Easy Rider" (la rime peut-être)

Francky > Merci beaucoup l'ami! Ouais, y'a de la suite en vue...suspens.

Guillaume Néel > Si je suis In the wind ce n'est alors qu'au sens propre du terme. Merci à toi!

Da Costa > Si on conserve un temps soit peu le souffle d'un vent de liberté, alors tout s'Hopper. Merci énormément mon Charles!!

OIL a dit…

Un truc de ouf!!! Tu dis que je maitrise mais alors toi c'est de la folie (je suis tout ptit à coté)! je viens de voir ton blog, et là ouaahh!! c'est génialissime, vraiment excellent!! vraiment énorme, bravo!!! je reviendrai ça c'est sûr!!!

Grand a dit…

Oil > Merci de ta visite et de ce chaleureux commentaire l'ami !
(T'es loin d'être p'tit, c'est seulement mon nom qui donne cette impression)

Thierry a dit…

Tiens, j'avais posté un commentaire qui a dû être zappé par Blogger semble-t-il...
Quand je compare cette version de Hopper à la mienne, il n'y a pas photo, Denis. Je salue ta performance car, contrairement à l'idée qu'on peut s'en faire, ce rider n'est pas si easy que ça à caricaturer. Hommage et respect, donc.

Grand a dit…

Thierry > Ouais, disons que la difficulté fut de pondre quelque chose de ressemblant car dans ce film, en plus de cette énorme bacchante, il porte fréquemment des lunettes qui lui cache la moitié du visage (et encore, j'ai éviter la version avec son chapeau!)