MARCEL CERDAN

...et Piaf plein les dents.
Marcel Cerdan (1916-1949) champion de boxe français fut le dernier compagnon d'Edith Piaf.  Surnommé "le bombardier marocain": 123 combats, 119 victoires (dont 61 par KO), seulement 4 défaites et il n'a subi aucun KO.

8 commentaires:

BODARD a dit…

T'as enlevé ton bracelet en cuir ?

Thierry a dit…

Quel coup dans la face en découvrant ton dessin ! Un avertissement en forme de serre-dents avant l'uppercut serait d'ailleurs judicieux.
Sans faire de crochet (du gauche), j'irai direct (du droit) au but (ah ! non, c'est pas du foot), sans mettre de gants non plus, pour te dire que ce dessin est d'une puissance extraordinaire, jusqu'à Piaf que tu as glissée derrière son jeu de jambes (lui mettre ce petit oiseau entre les cuisses eut été, en effet, bien moins poétique).
Outch !
Bref, f'est que du bon, et du très bon mon fer Denis.

francois a dit…

tu touches et tu n'attends pas la fin de l'envoi....c'est caricasublime !!...un vrai uppercut dans mon ventre mou ....outch !!!

cabap a dit…

love it Grand,
congrats !!!!
jan :)

Francky a dit…

"...Et Piaf, plein les dents !" Voilà qui est bien résumé, en ce qui me concerne, vous pouvez compter jusqu'à 10.

DELOIRE a dit…

Bravo Denis, le jeu d'ombre et de lumière est superbe, vous travaillez en parallele avec Justin ? j'ai vu qu'il avait fait Piaf !

hanzz a dit…

un grand boxeur !
Very well rendered ,denis !

Grand a dit…

François > Merci et désolé pour ce "coup bas".

Cabap > Thanks very much Jan !

Bodard > Ouais, j'ai même quitté ce que tu nomme affectueusement mon "béret".

Thierry > Ce n'est que justice, car à chaque visite sur ton blog c'est mézigue qui me prends des baffes!

Francky > Quand on aime, on ne compte pas. Merci l'ami.

Deloire > Merci Laurent. On peut sans aucun blème faire un lien avec la superbe Edith Piaf réalisée par mon caricapote (et drôle d'oiseau) Robert Justin, même si celui-ci est totalement involontaire (le lien, pas Robert!)

Hanzz > Yes, a very great boxer who would certainly have continued to shine if the fate had not mown him in full flight. Thanks very much my friend !