BERNARD LAVILLIERS

"Nous avons la haine au profond, une haine fondamentale de la hiérarchie et des cons, du quotidien et du fatal"

Commentaires

AMBre a dit…
"Je prends la tangente sous l'arc de la nuit
Sur ma nuque bleue cheveux noirs de pluie
Y a peut-être un ailleurs, un accord majeur".
B. Lavilliers - Y'a peut-être un
ailleurs.
Avec ma grande admiration !
BODARD a dit…
Ton art au service de Nanar l'Anar : magnifique. Tu as retravaillé ta fameuse technique "Willy Deville" et j'espère qu'il y en aura beaucoup d'autres, il y définitivement un "style Denis Grand" !

PS : ça c'est de la citation judicieusement choisie...
ïoO a dit…
Très joli jeu de lumière pour un dessin et une citation éclairés.Impossible pour moi de savoir ce que tu as utilisé pour la couleur!?!
Bonne journée.
Thierry a dit…
Je regarde, j'explore, je contemple, j'examine, je scrute, je dissèque... j'admire.
Magnifique caricature (tout, absolument tout est bon comme d'habitude), à laquelle s'ajoute une impeccable restitution des lumières de scène et des ombres complexes.
Rogntudju !, mais comment fait-il ?
Podar Cosmin a dit…
C'est tres bon Denis, felicitations, tres bon :D
Guillaume Néel a dit…
Balèze.
De la déformation à la technique de mise en couleur en passant par la compo, c'est du géant.
Ta gestion des ombres en ton froid rehausse magnifiquement le ton chaud de sa chair. L'apport d'un peu de rouge dans ton bleu de fond permet en plus à ce que son visage s'intègre parfaitement à l'ensemble.
Enfin tu as su gérer le brillant de transpiration comme je ne l'ai jamais encore avec cette technique.

Une belle invitation à l'anarchisme sur des rythmes latins!!
Elisabeth a dit…
Coucou mon Denis
Super le blouson cuir!!!
Tu as encore fait,un magnifique dessin
Bisous
Maëster a dit…
Magnifique mise en couleurs et mise en valeurs d'une excellente caricature ; de sa bouche tombante on croit entendre sa voix des profondeurs, et son regard perdu où brille une lumière restitue à merveille le voyageur à quai...

Quelle classe. Quelle claque. Du très Grand.
Elisabeth a dit…
Il est magnifique, tout en relief, avec (comme souvent dans tes oeuvres) l'impression qu'il sort du cadre.
Grand a dit…
AMBre > De tout coeur: merci profondément!!...je t'AMBrasse.

Bodard > J'essaye au mieux de soigner mon style, reste à savoir si je saurais le guérir. Moult mercis mon poto!! (PS:...héhé)

ïoO > ...Bin ouais, impossible.
Merci, bonne journée itou!

Thierry > Hé, chacun son tour! Merci grandement Thierry!!

Podar Cosmin > Thanks very much for your really nice comment!!

Guillaume Néel > J'ai envie, tout simplement, de te dire: merci!!(...mais balèzement)

Elisabeth > Le blouson d'cuir c'est un peu ma seconde peau...Merci chèr-m'man !

Maëster > Après m'être laissé embarqué par vos compliments, le bonheur m'habite (d'amarrage), merci énormément cher Maëster!!

Elisabeth > C'est peut être parce que j'aime beaucoup tout ce qui sort (du cadre, du rang, de l'ordinaire, de ses gonds, des tripes...)
Merci infiniment.