JULIETTE GRECO (2006)

(dessin réalisé en 2006...ou quand la belle fait gore)
L'interprète (entre autre) de La Javanaise, Déshabillez-moi et Jolie môme Juliette Gréco (également actrice) fêtera ses 83 printemps le 7 février 2010.
(nb: crayons de couleurs et pastel blanc sur papier noir)

Commentaires

Poussinaute a dit…
Comme tu me fais plaisir, Denis ! Cette Dame est une Grande, comme toi tu es un Grand, aucun doute là-dessus !
Ce qui me fait encore plus plaisir c'est que ta caricature est rare, à ma connaissance, je ne l'avais pas vue caricaturée (mais ma culture n'est pas si étendue !), et c'est bien de temps en temps de voir d'autres modèles.
marilo a dit…
Ouaip,et en plus, y'a des références téléculturelles que les moins de 20 ans,(euh, plutôt le double!) ne peuvent pas connaître...
Grand a dit…
Poussinaute > Merci beaucoup. Ce qui est rare surtout (pour moi) c'est que je réalise une caricature sur fond noir, c'est un test que je n'ai pas renouveler depuis, d'ailleurs.

Marilo > Mais je fais encore partie de ceux-là! ...qui à pouffé?
(ouais, bon ça va hein, je parlais du double!)
Thierry a dit…
Assez peu vue en caricature, c'est un plaisir de la découvrir ainsi retapée par tes soins. La conservation des monuments historiques passe bien par ce genre considération graphique. L'intensité de son regard est parfaitement restituée.
... Et moi aussi je fais partie de ceux qui la connaissent.
Grand a dit…
Bienvenue au club de "ceux qui avouent connaitre Gréco". Merci Thierry!
BODARD a dit…
Le choix de la couleur sur fond noir lui donne un air d'outre-tombe qu'elle avait déjà dans les années 50. J'adore quand la technique choisie rejoint l'atmosphère du modèle. Tu pouvais même choisir une peau blanche (ça, ça m'aurait peut-être encore plus parlé). Le regard est fabuleux, le cheveux trop stylisés à mon goût (par rapport au visage travaillé), mais l'ensemble retse cohérent et certainement la meilleure caricature de Gréco que je connaisse (en même temps...euh...).
Sinon, savais-tu que c'est son fils Romain qui a insisté pour qu'elle se fasse refaire le nez ? D'où l'expression "profil Gréco-Romain". Ok, j'arrête.